Nos conseils pour éviter les problèmes à la douane

En revenant d’un pays de l’UE ou hors UE à destination d’un Etat membre de l’Union Européenne, il est conseillé de vérifier si les produits transportés sont autorisés, pour éviter les éventuels problèmes lors du passage à la douane. Généralement, ce sont les viandes et les produits laitiers qui sont interdits dans les Etats de l’Europe.

Les raisons pour lesquelles certains produits sont prohibés

Suivant les pays, il est interdit de ramener certains produits, notamment les viandes ou le lait. En effet, ces types de produits peuvent transporter des virus et entrainer des épidémies. Dans l’Union Européenne, les réglementations concernant les importations ont été renforcées, suite à l’épidémie de fièvre aphteuse, en 2001.

Dans de nombreux pays, les semences ou les végétaux sont interdits, au même titre que les viandes ou les produits laitiers, puisque ceux-ci peuvent engendrer des dégâts plus ou moins importants sur l’environnement.

Les précautions à prendre pour l’importation de produit dans l’Union Européenne

Pour ceux qui souhaitent ramener des produits alimentaires depuis un pays membre de l’UE vers un autre pays de l’Union Européenne, il est fortement conseillé de privilégier les produits sous vide ou les boîtes de conserve.

Pour le vin ou toute autre boisson alcoolisée, les vacanciers doivent s’acquitter d’un droit d’accise en fonction de la quantité des produits. Ces droits doivent être payés à partir de 10 litres de spiritueux, 20 litres de vin fortifié, 110 litres de bière, ou 90 litres de vin.

Il est à noter que les boissons alcoolisées doivent être destinées à la consommation personnelle et ne doivent être transportées que par une personne de plus de 17 ans.

Les précautions à prendre pour le transport de produits en provenance des pays hors UE vers l’Union Européenne

Avant de ramener des produits depuis un pays en dehors de l’UE, il est fortement conseillé de s’assurer que ceux-ci gardent leur emballage d’origine, et destinés à la consommation personnelle. Pour les produits d’origine animale, les membres de l’UE autorisent l’importation, à condition que ces derniers proviennent des Îles Féroé, du Groenland ou de l’Islande.

Néanmoins, il est indispensable de respecter une certaine quantité.  Des réglementations spécifiques sont applicables, pour les produits provenant d’une espèce animale protégées. Enfin, pour les boissons alcoolisées, un droit d’accise doit obligatoirement être payé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut