Le Pérou et ses merveilles culinaires

L’Amérique latine vous offre un large choix de destinations pour passer des vacances inoubliables en famille, en amoureux ou entre amis. Parmi tant d’autres, le Pérou promet des aventures exceptionnelles à tous ceux qui souhaitent se dépayser à travers des sites naturels et culturels attrayants. C’est une adresse idéale pour découvrir particulièrement les aspects de la civilisation des Incas. Pendant un séjour au Pérou, les touristes seront également conviés à se lancer dans une expérience gustative hors du commun. La cuisine locale figure sur la liste des plus diversifiées au monde avec ses innombrables spécialités reconnues à l’échelle internationale. Cette notoriété résulte en quelque sorte de la richesse du pays en ingrédients alimentaires. Étant le plus grand centre génétique de la planète, cette contrée produit plusieurs variétés de maïs, de pommes de terre, de patates douces et de tomates. De plus, le Pérou fournit des fruits indigènes de toutes sortes. On y trouve aussi de nombreuses espèces de poissons de mer et d’eau douce. Différentes manières sont possibles pour catégoriser la gastronomie péruvienne : selon la localisation, l’origine ethnique, l’époque… Il y a ainsi la cuisine millénaire, la cuisine de la Costa, celle de Selva ou encore de la Sierra.

Découvrir quelques plats typiques de la contrée

Au cours de leurs séjours au Pérou, les routards auront l’occasion de manger de nombreux mets typiques de la contrée. Parmi les plus populaires, l’Ají de gallina est à absolument déguster. Ce nom signifie littéralement poule au piment. Il s’agit d’un plat traditionnel accommodé avec de la viande de volaille ou de poule. Pour garnir cette préparation, on utilise habituellement des piments orange, des biscuits salés, du fromage ainsi que de la chapelure. Par ailleurs, les aventuriers seront invités à savourer des anticuchos, une sorte de brochettes très appréciées par les habitants d’Amérique du Sud. Les Péruviens réalisent ces grillades avec du cœur de bœuf tranché en morceaux. Pour ceux qui veulent se délecter de la soupe locale, la carapulca figure souvent sur la carte de menu des restaurants. Ce potage indigène est concocté à partir des pommes de terre séchées et d’un bouillon de viande de porc ou de poulet. Il y a aussi le shambar qui est accommodé avec divers ingrédients comme des petits pois, des haricots, des grains de blé…

Les boissons à prendre au Pérou

Tout au long d’un voyage à travers le territoire péruvien, les routards auront l’aubaine de découvrir de nombreuses boissons typiques de la contrée. Il convient de noter qu’en séjournant au Pérou, boire directement de l’eau plate du robinet est à éviter. En effet, certaines régions ne disposent pas de sources d’eau potable. Si vous voulez vous rafraîchir, il vaut mieux acheter de l’eau embouteillée. En outre, il vous est possible d’opter pour la chicha morada, un breuvage concocté à partir de la peau d’ananas et de la cannelle bouillies dans du jus de cuisson de maïs. Outre cela, les aventuriers pourront déguster du piscosour. C’est un cocktail national préparé à base de pisco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut