Voyage au Vietnam : 3 choses à faire à Hoi An

Escapade au Vietnam pour découvrir la ville de Hoi An

Hoi An est célèbre pour sa vieille ville, ses habitations traditionnelles ainsi que son éclairage à la lumière des lanternes. Mais elle est aussi l’endroit où se concentrent les plus beaux trésors du Vietnam. Sur la côte centrale du pays, Hoi An abrite des pagodes anciennes, des villages pittoresques, des cols montagneux, de belles étendues de sable blanc et de magnifiques rizières en terrasse. Le tout promet une myriade d’activités passionnantes. En voici quelques-unes qui vous permettent d’explorer Hoi An.

S’évader dans la vieille ville

La vieille ville de Hoi An compte parmi les attraits à voir absolument pendant un voyage sur mesure au Vietnam. Reconnu par l’UNESCO comme étant un patrimoine mondial, sa visite est une occasion de faire une immersion dans plusieurs cultures, dont la culture vietnamienne, chinoise et japonaise.

La meilleure façon de la découvrir est à pied ou à vélo le long de ses différentes ruelles. Cette promenade vous permet d’avoir un petit aperçu sur le mode de vie locale. C’est également une opportunité de voir différentes merveilles architecturales.

On peut citer entre autres les différentes habitations aux tuiles Ying Yang et aux façades jaunes. On retiendra aussi la maison ancienne Tan Ky. À proximité de celui-ci se dressent l’atelier d’artisanat et la maison de la congrégation chinoise qui méritent le détour.

Une demi-journée est largement suffisante pour explorer la vieille ville. Toutefois, pensez à faire une petite visite de nuit pour apprécier un autre aspect de la ville. Il s’agit de Hoi An enchanteresse. Une allure qu’elle doit aux centaines de lanternes aux lumières douces et miroitantes qui se répartissent un peu partout.

Se dépayser dans la petite localité de Tra Que

De petits jardins écologiques où poussent des plantes aromatiques, des fruits et des légumes constituent le village de Tra Que. Couvrant une quarantaine d’hectares, il s’agit d’un site écologique où les amateurs d’écotourisme trouveront leur bonheur.

Véritable havre de paix, Tra Que est idéal pour un moment de dépaysement. Vous pouvez y faire des balades à travers les nombreuses allées pour contempler le travail minutieux des locaux. Ceux-ci, faut-il le souligner, utilisent encore les techniques de culture traditionnelles. Tous les produits y sont donc bio.

Il est possible d’en goûter, mais il convient de réserver un circuit culinaire à Tra Que auprès d’une agence locale. Cette escapade gastronomique commencera par la découverte du site écologique. Ensuite, il y a la cueillette des fruits, des herbes aromatiques et des légumes. Ceux-ci seront utilisés dans la prochaine étape du programme : l’atelier cuisine. Au cours de cet atelier, les participants sont invités à préparer un plat à partir des ingrédients cueillis. Lorsque c’est prêt, la dernière étape du circuit culinaire commencera : la dégustation.

Se détendre sur Hidden Beach

Contrairement aux plages principales de Hoi An, dont An Bang Beach et Cua Dai, où le tourisme de masse est au rendez-vous, la plage Hidden a l’avantage d’être moins fréquentée. D’ailleurs, elle porte bien son nom. Hidden Beach est une plage bien cachée. Seuls quelques locaux sont présents. De quoi vous donner l’occasion de vous détendre complètement loin de l’affluence touristique.

Il y a plusieurs moyens de se rendre à Hidden Beach. Le meilleur demeure le vélo. Vous pouvez en louer auprès des hôtels de la ville. Le trajet dure à peine une trentaine de minutes à vélo. Le chemin passe par de beaux paysages, dont des rizières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut